Le costume de la region Maas et Waal

On portait ce costume autour de 1900  dans la région située entre la Meuse et le Waal, approximativement entre Nimègue et Heerewaarden.
Ces costumes  ont été reconstitués sur la base d’authentiques pièces de musée et en collaboration avec Mme Wies M.Berris-Visschers,  membre de “TWEESTROMENLAND”,
une association qui étudie l’histoire de la région Maas et Waal et la partie ouest de la région de Nimègue.

Le costume que portaient les femmes dans la région citée se composait d’un bonnet de dentelle, d’un blouson, d’une jupe en laine noire, d’un tablier, d’un jupon et d’une longue culotte qui autrefois était formée de 2 jambes détachées, laissant donc les fesses à nu.
Dans cette époque éloignée les femmes allaient à pied, par exemple de Druten au marché de Nimègue; c’était un long bout de chemin. Avant d’entrer en ville elles pouvaient faire leurs besoins simplement en s’accroupissant un peu…

En hiver les femmes se couvraient d’un châle à carreaux, en laine noire ou en cachemire. Celles plus aisées pouvaient se permettre une pèlerine, ou une cape. Il y avait aussi différentes sortes de bonnets: à commencer par le simple bonnet de travail ou sous-bonnet jusqu’aux bonnets de dentelles que les femmes plus riches aimaient garnir d’un “poffer”. Le “poffer”est une bande d’étoffe ornée de fleurs, de tulle, de dentelle et de rosettes, des deux côtés bordée de deux larges rubans qui pendaient par derrière.

Les hommes étaient vêtus d’une chemise blanche, d’une casquette en laine noire, d’un pantalon pourvu d’un rabat à l’avant et retenu par des bretelles. Et souvent ils mettaient en plus un petit gilet noire.